DERNIERE MINUTE

Copa América: choc Chili-Colombie en quarts, le Brésil retrouve le Paraguay

L'Uruguayen Edinson Cavani buteur lors du match de la phase de groupes de la Copa América face au Chili, à Rio de Janeiro, le 24 juin 2019
L'Uruguayen Edinson Cavani buteur lors du match de la phase de groupes de la Copa América face au Chili, à Rio de Janeiro, le 24 juin 2019 -
Tous droits réservés
Mauro PIMENTEL
Taille du texte Aa Aa

La phase de groupes de la Copa América a rendu son verdict, avec au programme des quarts de finale un alléchant Chili-Colombie, tandis que les favoris brésiliens feront face à leur bête noire, le Paraguay.

Le match nul lundi entre le Japon et l’Equateur (1-1), qui devaient impérativement gagner pour se qualifier, obligera le Brésil à retrouver jeudi à Porto Alegre l’Albirroja, qui l’a éliminé aux tirs aux buts à ce stade de la compétition en 2011 et 2015.

Et si elle se qualifie, la Seleçao jouera sa demi-finale le 2 juillet, au Mineirao de Belo Horizonte, un stade de sinistre mémoire pour les Brésiliens.

C’est dans cette enceinte que le Brésil a subi la plus grande humiliation de son histoire, le fatidique 7-1 contre l’Allemagne du Mondial-2014… en demi-finale.

Et ce match du 2 juillet pourrait bien être une finale avant la lettre contre l’Argentine, si l’Albiceleste vient à bout du Venezuela, un adversaire qui devrait lui donner du fil à retordre, vendredi, à Rio de Janeiro.

En pleine progression ces dernières années, la Vinotinto s’est qualifiée pour les quarts sans perdre le moindre match, obtenant notamment un nul héroïque 0-0 face à l’ogre brésilien.

Pour son retour au Maracana pour la première fois depuis la finale perdue du Mondial-2014, Lionel Messi tentera de tirer vers le haut une équipe d’Argentine qui a eu toutes les peines du monde à se qualifier.

Dans un autre match programmé vendredi, la Colombie, seule équipe à avoir remporté tous ses matches affrontera finalement le Chili, double tenant du titre, qui a laissé filer la première place du groupe C un perdant 1-0 lundi contre l’Uruguay, sur un but du Parisien Edinson Cavani.

Samedi, les Uruguayens partiront largement favoris contre le Pérou, à Salvador, même si les Péruviens ont été demi-finalistes en 2011 et 2015.

Si elle arrive en finale, la Celeste pourra rêver à un nouveau triomphe en terre brésilienne, sur les mêmes lieux que le célèbre Maracanazo de 1950, quand elle avait remporté la deuxième Coupe du monde de son histoire au nez et à la barbe des Brésiliens (2-1) qui n’avaient besoin que d’un nul pour être titrés.

- Résultats et classements à l’issue de la phase de groupes:

. Groupe A:

Brésil – Bolivie 3 – 0

Venezuela – Pérou 0 – 0

Pérou – Bolivie 3 – 1

Brésil – Venezuela 0 – 0

Brésil – Pérou 5 – 0

Venezuela – Bolivie 3 – 1

Classement final: Pts J G N P bp bc dif

1. Brésil 7 3 2 1 0 8 0 8 (Qualifié)

2. Venezuela 5 3 1 2 0 3 1 2 (Qualifié)

3. Pérou 4 3 1 1 1 3 6 -3 (Qualifié)

4. Bolivie 0 3 0 0 3 2 9 -7 (éliminée)

Groupe B:

Argentine – Colombie 0 – 2

Paraguay – Qatar 2 – 2

Colombie – Qatar 1 – 0

Argentine – Paraguay 1 – 1

Qatar – Argentine 0 – 2

Colombie – Paraguay 1 – 0

Classement final: Pts J G N P bp bc dif

1. Colombie 9 3 3 0 0 4 0 4 (Qualifiée)

2. Argentina 4 3 1 1 1 3 3 0 (Qualifiée)

3. Paraguay 2 3 0 2 1 3 4 -1 (Qualifié)

4. Qatar 1 3 0 1 2 2 5 -3 (éliminé)

. Groupe C

Uruguay – Equateur 4 – 0

Chili – Japon 4 – 0

Uruguay – Japon 2 – 2

Chili – Equateur 2 – 1

Uruguay – Chili 1 – 0

Japon – Equateur 1 – 1

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Uruguay 7 3 2 1 0 7 2 5 (Qualifié)

2. Chili 6 3 1 0 0 6 2 4 (Qualifié)

3. Japon 2 3 0 2 1 3 7 -4 (Éliminé)

4. Equateur 1 3 0 1 1 2 7 -5 (Éliminé)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.