Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Wimbledon: Nadal critique le choix des têtes de série favorable à Federer

L'Espagnol Rafael Nadal lors de sa finale face à l'Autrichien Dominic Thiem, à Roland-Garros, le 9 juin 2019
L'Espagnol Rafael Nadal lors de sa finale face à l'Autrichien Dominic Thiem, à Roland-Garros, le 9 juin 2019 -
Tous droits réservés
Philippe LOPEZ
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’Espagnol Rafael Nadal, N.2 mondial, a critiqué le choix des têtes de série du tournoi de Wimbledon, qui favorise les résultats obtenus sur gazon sans “respecter le statut” du classement ATP et devrait le reléguer comme N.3 derrière Novak Djokovic et Roger Federer.

“La seule chose dans cette histoire qui ne me paraît pas bonne, c’est qu’il n’y ait que Wimbledon qui fasse cela”, a fustigé Nadal dans une interview diffusée lundi soir sur la chaîne espagnole Movistar.

“Il n’y a pas que mon cas particulier. C’est arrivé de nombreuses fois que certains joueurs, sur leur propres mérites, parce qu’ils ont bien joué toute l’année sur toutes les surfaces, ont obtenu un statut. Et là-bas (à Wimbledon), on ne respecte pas le statut obtenu et on leur impose des tirages plus compliqués”, a-t-il poursuivi.

Alors que les autres tournois du Grand Chelem suivent le classement ATP pour désigner les têtes de séries, qui disposent d’un tirage au sort protégé, Wimbledon utilise un classement panaché tenant compte du rang ATP mais aussi des résultats passés sur herbe.

En conséquence, le Suisse Roger Federer, N.3 mondial à l’ATP mais qui vient de gagner le tournoi sur le gazon allemand de Halle, devrait obtenir le statut de tête de série N.2 à Wimbledon derrière le numéro 1 mondial Novak Djokovic, reléguant Nadal au troisième rang. Ce qui, en principe, devrait valoir à l’Espagnol un tirage moins favorable.

“Mais bon, quoi qu’il en soit, que je sois N.2 ou N.3, je devrai jouer à mon meilleur niveau pour aspirer à ce à quoi j’aspire”, a tempéré Nadal, qui vient de remporter son 12e tournoi sur la terre battue de Roland-Garros et brigue un troisième sacre sur le gazon de Wimbledon après 2008 et 2010.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.