Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

no comment

Allemagne : ce cirque a remplacé les animaux sauvages par des hologrammes

Sous le chapiteau du cirque Roncalli, à Lübeck, en Allemagne, les animaux de chair et d'os prennent un peu de repos et laissent la main à leur homologues virtuels, des projections holographiques.

Grâce à des hologrammes, le spectacle traditionnel se renouvelle : les chevaux et les éléphants, deux piliers de l'imaginaire du cirque, se donnent à voir d'une autre manière.

Le premier cirque en hologrammes du monde a vu le jour à la faveur de murs de gaze disposés autour de la piste. "Nous avons maintenant de vrais éléphants, qui sont énormes, explique Markus Strobl, en charge de la communication. Nous n'avons jamais eu d'éléphants dans notre cirque, mais de cette manière, nous pouvons respecter la tradition."

Cette technologie, inspirée de la performance de Justin Timberlake lors du Super Bowl de 2018, ne cesse d'évoluer. "En 2018, on fêtait les 250 ans du cirque classique, explique Markus Strobl, en charge de la communication. _Nous avons voulu perpétuer les traditions et montrer en même temps qu'elles peuvent évoluer." _

Près de 10 000 ampoules projettent un dessin réalisé par ordinateur.

Le cirque Roncalli est un mélange de formes anciennes et modernes du spectacle moderne, avec de vrais numéros de clowns et d'acrobates. Le clown Gensi apparaît en chair et en os, accompagné d'une projection de lui-même qui le surplombe et qui enrichit la scénographie.

Une prouesse technique pour un engagement éthique

Depuis les années 1990, ce cirque a banni les animaux sauvages de ses spectacles afin de répondre à la demande de la population, qui se souciait de plus en plus du bien-être animal.

L'idée a séduit son public et promet de toucher ceux qui refusaient de s'y rendre pour des raisons éthiques. "C'est très surprenant et tout de même très impressionnant quand on les voit de cette manière-là, souligne un spectateur. On peut vraiment s'imaginer en face d'eux"

Le cirque Roncalli prévoit de changer d'échelle dès l'année prochaine, en ayant recours à la 3D notamment.

Plus de No Comment