DERNIERE MINUTE

no comment

Le Chili gronde toujours, une semaine après le début des manifestations

Les manifestations continuent au Chili. Mercredi, des dizaines de protestants ont inondé la capitale chilienne, érigeant des barricades enflammées et s'opposant à la police anti-émeute. Depuis le début du mouvement, 20 000 soldats patrouillent dans les rues, près de 200 personnes ont été blessées et quelque 5 000 ont été arrêtés. 18 personnes sont mortes des suites des émeutes.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.