DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Le typhon Phanfone balaye les Philippines

Le typhon Phanfone a frappé mercredi le centre des Philippines, détruisant des maisons et inondant des villages, et forçant des dizaines de milliers de personnes à passer Noël, dans ce pays à très grande majorité catholique, dans des abris ou bloqués loin de chez eux.

Selon la police, six personnes sont déclarées disparues après le passage de Phanfone, qui a touché mardi en fin de journée l'île de Samar avant de balayer l'archipel en se dirigeant vers l'ouest.

Il s'agit d'un père et ses trois enfants, ainsi que deux proches dont la baraque a été emportée par les fortes pluies qui ont fait déborder un cours d'eau, près de la ville de Balasan, a précisé à l'AFP la police de la province.

Le typhon a également provoqué des chutes d'arbres et plongé dans le noir de nombreuses villes.

Plus de 16.000 personnes ont trouvé refuge dans des écoles, des gymnases et des bâtiments publics où elles ont passé la nuit de mardi à mercredi, ont indiqué des responsables de la défense civile.

Plus de 25.000 personnes qui devaient réveillonner en famille étaient elles toujours bloquées mercredi dans les ports en raison de l'arrêt des liaisons par ferries, a indiqué un garde-côte.

De nombreux vols ont également été annulés, bien que Manille (nord) ait été épargné mercredi.

Bien que moins puissant, Phanfone suit la même trajectoire que le typhon Haiyan, le plus dévastateur enregistré dans le pays, qui avait fait plus de 7.300 morts et disparus en 2013, frappant particulièrement la ville de Tacloban.