DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Europe recense 38 cas d'infection au coronavirus

euronews_icons_loading
L'Europe recense 38 cas d'infection au coronavirus
Tous droits réservés  ap   -   Eranga Jayawardena
Taille du texte Aa Aa

En dehors de la Chine, y compris les régions autonomes de Macao et de Hong Kong, plus de 350 cas de contamination au coronavirus ont été confirmés dans une trentaine de pays. L'Europe a connu un total de 38 infections dans neuf pays, dont 14 en Allemagne. La France compte 11 cas avérés. Les derniers, cinq Britanniques dont un enfant, ont été repérés dans le village haut-savoyard des Contamines-Montjoie. La ministre française de la Santé s’est rendue sur place, elle a appelé à ne pas céder à la psychose.

"Nous ne pensons pas que le virus circule. Mais on peut imaginer une évolution en une semaine. Nous verrons. Nous prenons des décisions chaque jour en fonction des nouvelles informations qui nous parviennent. Reste qu’en ce moment, comme vous pouvez le voir, personne ne porte de masque ici et la vie dans le village est normale", a dit Agnès Buzyn.

Pas d’inquiétude excessive donc, mais la semaine prochaine, les deux établissements scolaires que fréquentait l'enfant malade âgé de 9 ans, seront fermés par mesure de précaution.

Les autorités sanitaires, en France, mais aussi à Singapour, mènent désormais une vaste enquête pour remonter à la source de ces contaminations et vérifier si d'autres personnes ont pu être infectées. D'autant qu'il pourrait y avoir un lien entre les malades repérés en France et un second cas de coronavirus confirmé cette fois-ci en Espagne.

"Il s'agit d'un citoyen britannique qui était en contact avec un cas confirmé dans une station de ski en France et qui s'est ensuite rendu aux îles Baléares. Cette personne est en bonne santé, ne présente pratiquement aucun symptôme. Mais tant que son test est positif, doit être isolé", explique Fernando Simon, chef du centre de coordination espagnol pour les alertes et les situations d'urgence.

Londres a affrété un avion pour ramener environ 200 Britanniques et d'autres ressortissants étrangers, dont 38 Français, se trouvant encore dans la province du Hubei, épicentre de l'épidémie. Il a atterri ce dimanche matin au Royaume-Uni. Les rapatriées seront isolées pendant deux semaines.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.