DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Le climat toujours dans les têtes, malgré le coronavirus

De Berlin à Moscou... Les deux capitales ont éteint samedi leurs monuments emblématiques à l'occasion de l' "Earth Hour'' (Une heure pour la planète). Cette journée internationale est organisée chaque année le dernier samedi du mois de mars en signe de solidarité pour la protection de la planète. Pour cette édition très spéciale, marquée par la pandémie de coronavirus, des habitants ont éteint la lumière chez eux pour montrer leur attachement à l'environnement.