DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Organisation Mondiale de la Santé partage ses inquiétudes face à l'évolution du Covid-19

euronews_icons_loading
L'Organisation Mondiale de la Santé partage ses inquiétudes face à l'évolution du Covid-19
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

Depuis quatre mois, date de l'apparition de la pandémie de Covid-19, le virus s'est répandu à vitesse grand V à travers les pays du monde.

Le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé a souhaité communiqué ses inquiétudes face à l’évolution alarmante de la pandémie ce mercredi.

« Je suis profondément préoccupé par l'escalade rapide et la propagation mondiale de l'infection. Le nombre de décès a plus que doublé au cours de la semaine dernière. Dans les prochains jours, nous atteindrons 1 million de cas confirmés et 50 000 décès »

Le directeur de l’organisation internationale a lancé un appel aux gouvernements afin que des mesures de protection sociale soient mises en place pour permettre aux personnes vulnérables d'avoir accès à des ressources essentielles pour vivre.

Le Docteur Michael Ryan, Directeur exécutif, du programme de l'OMS de gestion des situations d'urgence sanitaire a renchéri :

"C'est vraiment très important que tous les pays prennent les choses au sérieux, se préparent, préparent le système de santé, renforcent l'architecture de santé publique, engagent, éduquent les communautés et mettent les communautés à la frontière et ... ne laissent personne derrière elles ... Ce sont des conseils que nous donnons à tous les pays."

En sachant que les pays en voie de développement auront probablement des difficultés à mettre en place ce type de programme sociaux,

L’OMS, la Banque Mondiale et le fond monétaire international ont lancé conjointement un appel à l’allègement de la dette pour ces pays afin qu’ils puissent prendre soin de leurs populations.

Plus de 900 000 personnes dans le monde sont infectées par le Coronavirus.

Le Covid-19 a fait plus de 46 000 morts à l'échelle internationale.

Les Etats-Unis passent devant l'Italie et la Chine avec plus de 200 000 personnes infectée set 4700 morts.