DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Au Nigeria, 14 personnes décèdent dans un incendie au cœur d'un camp de déplacés

Quatorze personnes ont péri jeudi lors d'un incendie dans un camp abritant des dizaines de milliers de déplacés par les violences du groupe jihadiste Boko Haram dans le nord-ouest du Nigeria, a-t-on appris de sources sécuritaires et auprès des secours. Plus de 200 abris précaires ont été détruits par les flammes, laissant 1 200 personnes sans toits, a pour sa part indiqué un responsable des secours sous couvert d'anonymat.

Les causes de l'incendie sont encore indéterminées, mais des réfugiés ont dit qu'il s'agissait d'un acte criminel, un homme ayant été arrêté avec un briquet dans sa poche, selon un membre de la milice pro-gouvernementale.

La rébellion de Boko Haram, qui dure puis une dizaine d'années, a provoqué la mort de quelque 36.000 personnes et en a contraint près de deux millions d'autres à fuir leur domicile dans le nord-est du Nigeria.