DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Le dieu de la mort pour éduquer les Indiens aux gestes barrières

A Calcutta, pour éduquer une population qui ne respecte pas toujours les précautions face au coronavirus, Abhijit Sadhukhan utilise les grands moyen. Il se déguise en Yama, le dieu de la mort dans la religion hindouiste.

"Les gens ne comprennent pas", explique-t-il. "Alors je suis venu leur faire comprendre l'importance de porter des masques et de rester chez soi. S'ils ne restent pas chez eux, leurs chances de contracter le virus augmentent. Si les gens n'écoutent pas, alors Yama, le dieu de la mort, les emmènera."

Officiellement, l'Inde ne compte, pour le moment, que 24 500 cas et 775 morts liés au coronavirus.