DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Les manifestants romains, contre le racisme.

A Rome, des milliers d’Italiens ont rejoint dimanche la vague de manifestations dénonçant le racisme et les violences policières à travers le monde, dans la foulée du mouvement de protestation déclenché aux États-Unis.

Sur la Piazza del Popolo, les manifestants - principalement des jeunes - se sont agenouillés en silence, le poing levé, pendant plus de huit minutes, soit le temps pendant lequel le policier Derek Chauvin a appuyé son genou sur le cou de George Floyd, provoquant sa mort. En se relevant, les manifestants ont crié : "je ne peux pas respirer" !

Plus de No Comment