DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : l'avertissement de l'OMS

euronews_icons_loading
Coronavirus : l'avertissement de l'OMS
Tous droits réservés  Kathy Willens/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Est-ce trop tôt pour la Russie ? Beaucoup le pensent, et pourtant le pays a largement assoupli ses mesures de confinement ce mardi, et les autorités municipales à Moscou permettent à nouveau aux habitants de sortir sans attestation ou dérogation. La Russie, pourtant, enregistre des milliers de nouvelles infections tous les jours.

Sergeï Sobyanine, le maire de Moscou : "Nous prévoyons de rouvrir les restaurants en deux étapes. Le 16 juin, les terrasses d'été seront rouvertes et, dans une semaine, les services de restauration permanents rouvriront. Enfin, le 23 juin, nous prévoyons de lever les restrictions dans le monde du sport, de rouvrir les piscines, les centres de santé et de fitness."

Au Royaume-Uni, seuls cinquante-cinq nouveaux morts du coronavirus ont été enregistrées en 24h, soit le plus faible bilan depuis le 22 mars. Mais c'est la quarantaine imposée aux nouveaux arrivants qui fait débat. Cette Française vient d'arriver à Londres : "Les Français sont aujourd'hui pour moi des gens qui sont pas plus à risque de pouvoir voyager. Donc pourquoi cette quatorzaine à partir du 8 juin, c'est inexplicable en termes de gestion de risques. D'autant plus qu'il y a un paradoxe qui est le fait qu'on ne porte pas le masque systématiquement en Angleterre."

Au niveau mondial, l'OMS affirme que la situation continue d'empirer, même si elle s'est améliorée au niveau européen. L'avertissement est venu du président de l'Organisation Mondiale de la Santé ce lundi.

"Plus de six mois après le début de cette pandémie, ce n'est le moment pour aucun pays de lever le pied", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS.

l'Afrique est l'un des continents où la pandémie prend de l'ampleur. En Afrique du Sud, pays le plus industrialisé du continent, plus de 6 000 nouveaux cas ont été constatés en 24h. le pays compte 1 000 morts, mais le pic de la maladie est attendu à partir du mois de juillet.

En Israël, le rythme du déconfinement que le pays a entamé s'est brusquement ralenti avec des nouveaux cas découverts dans des écoles, au parlement.. L'Etat hébreu craint maintenant une seconde vague de coronavirus.