DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
À Tataouine, dans le sud de la Tunisie, la colère des manifestants

Des heurts ont eu lieu lundi entre forces de l'ordre et manifestants à Tataouine, dans le sud de la Tunisie, en proie depuis un mois à des troubles sociaux sur fond de chômage et de marginalisation de cette région.

La police a procédé à d'intenses tirs de gaz lacrymogène pour disperser des centaines de manifestants.

Dimanche déjà, les policiers avaient tenté de disperser à coups de gaz lacrymogènes des manifestants réclamant des emplois et la libération de Tarek Haddad, une figure de ce mouvement qui exige l'application d'accords signés en 2017 pour une meilleure répartition des richesses.

Ces troubles interviennent alors que la Tunisie, largement épargnée par la pandémie de Covid-19, fait face à d'importants tiraillements politiques au sein de la coalition gouvernementale, et aux retombées sociales des restrictions sanitaires, qui ont accentué les inégalités.

Plus de No Comment