DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Brésil : il met l'ambiance dans des stades fantômes

"Le défi consiste à obtenir les bonnes réactions", explique Franklim Scheleger, le DJ qui met du "son" sur les matchs de Fluminense au stade Maracana. Le football brésilien se joue actuellement sans public, en raison de la pandémie de coronavirus.

Franklim Scheleger, 29 ans, était DJ dans des clubs de Rio de Janeiro et on lui a demandé de remplacer le public lors des matchs à domicile.

"Je me sens très honoré de représenter les fans de l'équipe de mon cœur, c'est un sentiment incroyable et indescriptible", explique-t-il.

Le Brésil est le second pays au monde le plus touché par l'épidémie de Covid-19 avec près de 130 000 décès.