DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Au Népal, un glissement de terrain fait au moins 14 victimes

Quatorze personnes sont décédées dans un glissement de terrain survenu dans le nord-est du Népal. L'incident est survenu tôt dimanche matin, à Dhumtang, dans le district de Sindhupalchok. Dix-sept personnes sont toujours portées disparues d'après les autorités.

Le glissement de terrain, qui a détruit au moins 20 maisons et forcé plus de 50 familles à s'abriter, est probablement l'une des conséquences du séisme de 2015, qui a affaibli les sols.

"Nous avons besoin d'une enquête géologique appropriée pour déterminer précisément si la récurrence des glissements de terrain à Sindhupalchok est due aux masses terrestres affaiblies par le tremblement de terre de 2015 et ses répliques. Nous avons commencé l'étude", a déclaré l'officier en chef du district, Umesh Kumar Dhakal.

Dans ce district, dix-neuf personnes sont mortes dans un incident similaire le 14 août. La saison des pluies frappe généralement le pays de début juin à fin septembre. Habituellement, plus de cent personnes meurent à cause de la mousson chaque année. Les pluies ayant été particulièrement fortes cette année, le Népal déplore déjà 300 victimes.