DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Dragon, torture et super-héros : découvrez les temples thaïlandais les plus originaux

Un dragon qui encercle une tour, des âmes malheureuses torturées ou des super-héros qui escaladent un mur de mosaïque - ces scènes semblent tout droit sorties d'un rêve, pourtant, elles ornent de célèbres temples thaïlandais.

À Nakhon Pathom, situé à environ une heure de Bangkok, la tour du temple Sam Phran, entourée d'un dragon, symbolise les 16 niveaux du ciel dans la mythologie bouddhiste.

Son pendant infernal est le temple de Saen Suk dans la province de Chon Buri, où des tableaux montrant punitions et tortures ont été érigés dans un jardin. Un donjon en plein air, que les visiteurs peuvent visiter.

Des statues d'aigles arrachent les intestins des malfaiteurs, les menteurs se font couper la langue et les hommes qui ont des relations sexuelles pré-maritales se font poignarder avec une lance. "Si vous choisissez de vivre une vie injuste, vous finirez comme ces statues", estime l'un des visiteurs, Suchart Klaoteaw. "Nous devons juste être conscients de tout ce que nous faisons... parce que le karma est réel."

Le temple Priwat Ratchasongkhram de Bangkok présente une vision plus légère du bouddhisme. Les fidèles peuvent y voir Batman escalader la porte d'un temple et Winnie l'ourson essayer d'enlever une ruche d'une peinture murale. Le socle du Bouddha est porté par une statue de David Beckham portant son maillot de Manchester United, un hommage des fans de football du royaume.