DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"Reconstruire de manière durable et en y mettant les moyens" : le président français s'est engagé

euronews_icons_loading
Emmanuel Macron auprès des sinistrés de Breil-sur-Roya, 7 octobre 2020
Emmanuel Macron auprès des sinistrés de Breil-sur-Roya, 7 octobre 2020   -   Tous droits réservés  Daniel Cole/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

"On est là pour vous", "on mettra les moyens", "on a déclaré l'état de catastrophe naturelle"... Emmanuel Macron a tenté de rassurer les habitants des vallées des Alpes maritimes dévastées par les crues. C'est pour cela qu'il est allé à leur rencontre, pour leur montrer que l'Etat français ne les oubliait pas, comme certains en ont eu l'impression les premières 48 heures.

Avant Tende ou Saint Martin-Vésubie, le président français s'était posé à Breil-sur-Roya. C'est là qu'il a promis de "reconstruire de manière résiliente et durable" et "d'y mettre les moyens" : "plusieurs centaines de millions d'euros, un milliard s'il faut" :

"Il va donc falloir bâtir tous ensemble ce fonds d'urgence 06, si je puis dire, que nous allons évidemment abonder, qui va mobiliser un tour de table très large. On va évidemment mobiliser ce qui peut l'être par le secteur privé mais l'État va contribuer, on va déjà enclencher pour les prochains jours 100 millions d'euros, mais ce sont plusieurs centaines de millions d'euros, il va falloir chiffrer tout ça, qui seront contribués."

La reconstruction des routes arrachées, des maisons éventrées et des réseaux d'eau ou d'électricité doit aller "très vite" a-t-il aussi dit sans préciser d'échéancier.

En un soir, des trombes d'eau se sont abattues sur les trois vallées située au nord de Nice, entraînant des crues très brutales. Le bilan atteint au moins cinq morts, 7 "disparus" et 13 "probables disparus". Deux autres personnes sont mortes dans le nord de l'Italie.