DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Plus effrayante qu'Halloween, le Nicaragua célèbre la fête traditionnelle de "Los Agüizotes"

Déguisés en diables, sorcières, gobelins et terrifiants personnages de la mythologie indigène, des milliers de Nicaraguayens ont célébré la fête de "Los Agüizotes", une tradition de la ville méridionale de Masaya qui se tient quelques jours avant Halloween.

Le festival de "Los Agüizotes", qui signifie "peur" en langue nahuatl, fait revivre des personnages de la mythologie indigène comme la Mocuana, fille d'un cacique qui est devenue folle en apprenant que son amant, un conquistador espagnol, avait volé la fortune de sa mère.