DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Baignade hivernale dans le Yang-Tsé-Kiang à Wuhan

Un an après le strict confinement à Wuhan, foyer du coronavirus, la vie a repris son cours dans la mégapole chinoise. Fin novembre, dans une eau à 15 degrés, des baigneurs se sont lancés dans la traversée du Yang-Tsé-Kiang, en mémoire du leader communiste Mao Zedong qui s'est lui aussi jeté à l'eau pour traverser le plus long fleuve d'Asie, en 1966.