DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Journée de l'Holocauste : "l'antisémitisme se manifeste à nouveau"

euronews_icons_loading
Journée de l'Holocauste : "l'antisémitisme se manifeste à nouveau"
Tous droits réservés  Markus Schreiber/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Difficile d'organiser des commémorations en ces temps de pandémie. Le directeur du musée d'Auschwitz-Birkenau est simplement venu déposé une gerbe de fleurs en hommage aux victimes de l'Holocauste. 76 ans, jour pour jour après la libération du camp de la mort, la plupart des événements en mémoire des victimes du nazisme ont été organisés de façon virtuelle.

En Allemagne, une session spéciale s'est néanmoins tenue au Bundestag. Le président du parlement, Wolfgang Schäuble, a mis en garde contre la résurgence de l'antisémitisme : "Les jours de commémoration, nous appelons toujours à la responsabilité, mais sommes-nous à la hauteur ? Ici aussi, l'antisémitisme et la xénophobie se manifestent à nouveau ouvertement, sans retenue, voire même avec violence. Les institutions juives doivent être protégées par la police, alors que les Juifs cachent leur kippa et dissimulent leur identité", a t-il déclaré.

Un hommage a également été rendu au Parlement européen.

"Ce qui s'est passé dans ce camp de concentration et dans toutes les autres usines de la mort dispersées dans toute l'Europe, nous donne une responsabilité et nous impose l'obligation de rester vigilant et de garder vivante cette mémoire" a dit David Sassoli, le président du Parlement européen.

A la libération d'Auschwitz, les soldats soviétiques avaient découverts des milliers de prisonniers hagards et affamés qui avaient survécu à l'horreur. Au total, quelques six millions de juifs ont été assassinés dans les camps d'extermination nazis.