DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : un restaurant parisien propose des menus à 1 euro pour les étudiants précaires

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Covid-19 : un restaurant parisien propose des menus à 1 euro pour les étudiants précaires
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Entrée-plat-dessert, le tout pour 1 euro seulement. Alors même qu'il est fermé depuis quatre mois, ce restaurant parisien a décidé de jouer la carte de la solidarité en proposant deux fois par semaine des menus complets à un euro pour les étudiants les plus précaires. Exemple de menu : velouté de courge butternutt en entrée, poisson ou wok de légumes en plat de résistance, et tarte chocolat banane ou financier aux fruits rouges en dessert...

L'initiative a déjà remporté un franc succès. "On se rend compte qu'il y a une demande depuis qu'on a commencé", raconte Olivier Vellutini, gérant du restaurant Le Reflet, situé dans Le Marais à Paris, qui espère que cela va inciter d'autres restaurateurs à le faire, "si leurs fournisseurs les suivent".

Les revenus tirés des petits boulots peuvent représenter 25% du budget des étudiants en moyenne, selon une étude de l'Observatoire de la vie étudiante. Or, nombreux sont ceux qui ont perdu leur emploi à cause de la crise du Covid-19. Nastassia est en master de géographie à la Sorbonne et pour elle, retrouver le goût d'une cuisine un peu plus raffinée "change des pâtes et du riz".

Alors que les étudiants manifestent depuis plusieurs semaines pour dénoncer une précarité financière et une détresse psychologique que la crise du Covid-19 ne cesse de renforcer, Emmanuel Macron avait promis des repas gratuits à 1 euro dans les restaurants universitaires. Problème : tous les étudiants n'ont pas pu accéder aux restaurants universitaires.

Vendredi, le ministère de l'Enseignement supérieur a annoncé que les étudiants pourraient à nouveau "manger sur place", "dans les jours à venir". Jusqu'ici, seule la vente à emporter était possible dans les "restos U", qui rouvrent progressivement depuis une semaine avec le retour partiel des étudiants dans les facs.