DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Birmanie : nouveaux appels à la désobéissance civile, Aung San Suu Kyi à nouveau inculpée

Des centaines de manifestants se sont rassemblés ce mardi à la jonction de Hledan à Rangoun, en Birmanie, pour dénoncer le coup d'État militaire, avant de se disperser vers d'autres points, notamment les ambassades des États-Unis et de la Chine. Ils brandissaient des banderoles exigeant la libération de la dirigeante Aung San Suu Kyi. Certains se sont allongés sur le sol dans le silence, les yeux couverts.