DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
AP

En Californie, les "Rage rooms" se multiplient avec le confinement lié au Covid-19. Il s’agit de lieux ou les personnes peuvent exprimer leur colère liée à la crise sanitaire. Ils ont un temps imparti pour détruite tout ce qui leur chante dans une pièce définie, sous l’œil d’un thérapeute placé dans une autre pièce.