DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La famille de George Floyd obtient 27 millions de dollars de dédommagement

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
La famille de George Floyd obtient 27 millions de dollars de dédommagement
Tous droits réservés  David Joles/AP
Taille du texte Aa Aa

La mairie de Minneapolis a accepté de verser la somme record de 27 millions de dollars à la famille de George Floyd, dont la mort en mai 2020 avait provoqué un mouvement de colère mondial contre les violences policières et le racisme.

Cet accord "historique", selon les avocats de la famille, met fin aux poursuites au civil intentées en juillet 2020 contre la municipalité, qui a depuis entamé une réforme de sa police, et les quatre policiers impliqués dans la mort de cet Afro-américain.

"Cet accord n'est pas seulement historique par les 27 millions payés, mais aussi par les réformes de justice sociale et de police" lancées par la mairie, s'est félicité vendredi l'un des avocats, Ben Crump.

"Il envoie le message que prendre la vie d'une personne noire ne sera plus considéré comme sans importance ou sans conséquence", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

Brandon Williams, un neveu de George Floyd, a salué "un énorme pas en avant dans le processus de guérison" de la famille, même si "aucune somme d'argent ne pourra soigner cette douleur, ce chagrin".

Prendre la vie d'une personne noire ne sera plus considéré comme sans importance ou sans conséquence
Ben Crump
Avocat de la famille de George Floyd

"Nous serions heureux de déchirer cet accord pour avoir George avec nous", a-t-il assuré.

Cet accord à l'amiable est le plus important de l'histoire ces Etats-Unis pour ce genre de procédure, selon les avocats.

En 2018, la ville de Chicago avait accepté de payer 16 millions de dollars aux proches de Bettie Jones, une femme noire de 55 ans abattue par des policiers à qui elle avait ouvert la porte.

Appels au calme

Agé de 46 ans, George Floyd est décédé le 25 mai dans un quartier défavorisé de Minneapolis après avoir été menotté et immobilisé au sol sur le ventre, suffoquant pendant de longues minutes sous le genou d'un policier blanc, Derek Chauvin.

La scène, filmée par une passante et diffusée en direct sur les réseaux sociaux, a provoqué un mouvement de colère inédit depuis les années 1960 aux Etats-Unis et dans le monde, contre le racisme et les violences policières.

"George Floyd a eu plus de témoins de sa torture et de sa mort qu'aucune autre personne, noire ou blanche, dans l'histoire américaine", a rappelé Ben Crump. "C'est pour cela que George Floyd a changé le monde, parce que l'on sait que l'Amérique vaut mieux que ça."

Le procès pénal de l'ex-policier, accusé de meurtre, homicide involontaire et violences volontaires ayant entraîné la mort, s'est ouvert mardi à Minneapolis dans une ambiance très tendue.

"Suivons l'exemple de George Floyd et soyons pacifiques en demandant justice", a dit Ben Crump en appelant au calme alors que la ville avait été secouée par plusieurs nuits de violences après le drame.

Les trois autres agents seront jugés plus tard.

Une fois par génération

Une partie de la somme sera dévolue à l'aménagement du quartier où George Floyd est mort, devenu le point de ralliement des manifestations en sa mémoire et où plusieurs fusillades ont eu lieu ces derniers mois.

"Quand les gens viendront (dans ce quartier), ils verront un tournant pour les droits civiques, ils apprendront des choses sur la culture afro-américaine. Ils soutiendront les commerçants noirs florissants" qui ont souffert de la pandémie de coronavirus, a expliqué M. Crump.

Les avocats ont également salué la décision de la mairie de Minneapolis de poursuivre les réformes au sein de la police locale pour créer un "nouveau modèle" de sécurité publique, en espérant que d'autres villes suivront l'exemple.

"Quand un conseiller municipal ou un maire réfléchira à abolir les perquisitions sans mandat ou les étranglements, il aura 27 millions de raisons de le faire", a lancé Chris Stewart, un des avocats de la famille.

"Au milieu d'une perte et d'une peine incommensurables, nous avons une occasion qui n'arrive qu'une fois par génération de vraiment faire les changements que les responsables politiques, les militants et les habitants n'ont pas réussi à faire depuis trop longtemps", a affirmé le maire démocrate de Minneapolis, Jacob Frey.

Cette annonce intervient à la veille du premier anniversaire de la mort de Breonna Taylor, une jeune Afro-américaine tuée chez elle lors d'une perquisition nocturne de la police à Louisville, dans le Kentucky.

La ville a accepté en septembre de verser 12 millions de dollars à sa famille, également défendue par Ben Crump.