euronews_icons_loading
Pâques sous le signe de la pandémie : du Vatican à Jérusalem

Des millions de chrétiens dans le monde ont célébré Pâques dimanche sous le signe des contraintes sanitaires pour la deuxième année consécutive, le pape exhortant la communauté internationale à partager les vaccins contre le Covid-19 avec les pays les plus pauvres.

François a consacré son message pascal, précédant la bénédiction Urbi et Orbi (à la ville de Rome et au reste du monde), aux plus vulnérables, aux malades du Covid, aux migrants, aux personnes précipitées dans la précarité par la pandémie, et aux populations victimes des guerres en Syrie, au Yémen, en Libye et en Afrique.

Le pape argentin a appelé "toute la communauté internationale à un engagement partagé afin de surmonter les retards" dans la distribution des vaccins "et en favoriser le partage, en particulier avec les pays les plus pauvres". Il a rendu hommage aux médecins et infirmiers en première ligne, rappelant que "les vaccins constituent un instrument essentiel pour cette lutte".