DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
"Tringa", le premier bateau-routier homologué en France

On dirait une scène du film "Le petit baigneur" avec Louis de Funès mais il n'en est rien. Un ingénieur français a mis au point le premier "bateau routier" homologué en France ! "C'est une superposition de trois technologies, navale, routière et aéronautique", explique son concepteur Guirec Daniel, ingénieur de formation.

Sur la plage, téléphone en main, les curieux immortalisent ce drôle de bateau de 6,50 m, qui, venu de la route, avance sur ses trois roues motrices avant de glisser dans la mer et de s'éloigner du rivage.

"Tringa" est un vrai rêve de gamin : s'installer au volant, prendre la route jusqu'à la grève où, sans bouger de son siège, on se laisse glisser dans la mer ou le lac pour une balade ou une partie de pêche. "Il suffit juste de troquer sa ceinture de sécurité, obligatoire sur route, pour la brassière de sauvetage", se réjouit Serge Daude, l’un des premiers acquéreurs de Tringa. "Je l'ai acheté pour le confort d'utilisation, son côté pratique (...) c'est vraiment une conception révolutionnaire", assure-t-il. "C’est tellement simple qu’on peut sortir même si on le décide à la dernière minute".

Pour circuler sur route à la vitesse maximum de 16 km/h, Tringa, baptisé du nom d'un oiseau marin, s'est doté de clignotants, de phares et de feux arrière, d'une pare-brise en verre feuilleté et, bien sûr, des ceintures de sécurité.