euronews_icons_loading
Covid-19 : en Inde, de nombreuses urnes funéraires non réclamées par les familles

Frappée de plein fouet par le Covid-19, l'Inde a vu se multiplier ces dernières semaines les crémations. Mais les cendre de nombreuses victimes n'ont pas été réclamées par les familles, certaines n'ayant pas les moyens de financer une crémation, d'autres ayant peur du virus. Près de Bengalore, dans le sud du pays, 1 200 pots d'argile contenant les cendres de victimes ont été immergés dans la rivière, un rituel sacré censé libéré l'âme du défunt.