DERNIERE MINUTE
Advertising
This content is not available in your region

Une charte et un don massif de vaccins : Joe Biden dévoile son jeu à la veille du G7

euronews_icons_loading
Une charte et un don massif de vaccins : Joe Biden dévoile son jeu à la veille du G7
Tous droits réservés  Toby Melville/WPA Rota
Taille du texte Aa Aa

Quelques heures avant l'ouverture du sommet du G7 en Cornouailles, le président américain a annoncé que l'Amérique allait faire don de 500 millions de doses de vaccin anti-Covid à près d'une centaine de pays pauvres.

Juste avant cette annonce, Joe Biden s'est entretenu avec Boris Johnson et le Premier ministre britannique évoque "un terrain d'entente" sur le dossier nord-irlandais.

Boris Johnson, Premier ministre britannique : "L'Amérique - les États-Unis, Washington, le Royaume-Uni, et l'Union européenne ont en commun de vouloir absolument respecter l'accord du Vendredi Saint de Belfast et de s'assurer que nous maintenons l'équilibre du processus de paix."

Joe Biden et Boris Johnson ont signé une nouvelle Charte de l'Atlantique qui renouvelle celle Winston Churchill et Franklin D. Roosevelt

Joe Biden, président des Etats-Unis : "Aujourd'hui, nous construisons sur cet engagement ancien avec une Charte de l'Atlantique mise à jour pour réaffirmer notre promesse tout en se tournant vers les principaux défis de ce siècle : cybersécurité, les technologies émergentes, la santé mondiale et le changement climatique."

Le sommet des pays riches se tient dans la station balnéaire britannique de Cardis Bay, en Cornouailles.

C'est la première fois en deux an que la réunion de sept pays réputés les plus avancés a lieu en personne.

La pandémie du Covid-19 sera au cœur des discussions.

Certains accusent Washington d'avoir fait cavalier seul dans la gestion de la pandémie.

L'annonce d'un don massif par les Etats-Unis de doses de vaccins Pfizer-BioNtech est une réponse à ces critiques avant l'ouverture des discussions.

La lutte contre le réchauffement climatique sera l'autre priorité du sommet avant la COP26 de novembre en Écosse.