DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A 75 ans, la sandale en plastique Méduse séduit toujours autant

Access to the comments Discussion
Par Raphaele Tavernier  & Yeliz Kirazli
euronews_icons_loading
La claquette méduse faite de PVC a 75 ans
La claquette méduse faite de PVC a 75 ans   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Pour ne pas glisser sur les rochers, ni se brûler les pieds sur le sable chaud… il y a la célèbre sandale en plastique Méduse ! Elle est pratique, arbore un petit côté intemporel, et est française.

La fameuse sandale est née juste après la Seconde Guerre mondiale. Cette année, ces chaussures de plage souples et transparentes fêtent leur 75e anniversaire.

Une sandale 100% française

Les Méduse sont aussi fabriquées en France, bien qu'elles soient protées dans le monde entier.

Je pensais que c’était chinois moi… Je m’étais jamais posée la question… Et je sais pas depuis quand ça existe
Anne
Fan des sandales "méduses"

C'est dans une usine de Beaupréau-en-Mauges, petite ville française du Maine-et-Loire que la Méduse au bout arrondi, brides tressées et semelle à picots est confectionnée à l'aide PVC. Une confection assez particulière pour son époque : "C'est un produit mythique surtout parce qu'il a été créé en 1946 par la Saraizienne. Après guerre, on manquait de cuir en fait, on a substitué le cuir par le PVC et on a tout injecté un produit en PVC qui est la sandale telle qu'on la connaît aujourd'hui", explique Anne-Céline Humeau, présidente de l'usine du groupe Humeau-Beaupréau.

Cette entreprise est le dernier injecteur PVC en France. Humeau-Beaupréau vend quelque 500 000 paires de méduses par an de toutes les tailles et toutes les couleurs en France mais aussi à l’étranger, car la méduse s'exporte avec succès.

Un rayonnement mondial

Après 75 ans d'existence, ces sandales ne sont plus démodées. En France, elle refait peu à peu surface dans les collections. Mais à l'autre bout du continent, la méduse s'est complètement démocratisée.

C'est une sandale qui marche beaucoup en Asie. Historiquement au Japon, c'était notre premier marché. Et là, on a une montée en puissance de pays comme la Corée du Sud et aussi la Chine
Guillaume Humeau
Directeur commercial du groupe Humeau-Beaupréau

La Méduse a marqué des générations d’enfants. Et pour ceux devenus grand, elle est bien plus qu’une sandale : elle est une douce et colorée réminiscence des vacances d’été pour Karine, une française, fan des sandales en PVC : "La Méduse, c’est les vacances, c’est le souvenir, c’est le soleil, c’est les embruns, c’est la nostalgie peut-être aussi."

Une sandale au 1001 surnoms

En Côte d'Ivoire, elle est l'accessoire de tous les désirs. Là-bas, on ne les appelle pas Méduse mais "lêkês". Elles sont les chaussures les plus vendues du pays d'Afrique de l'Ouest.

Tweet sur la claquette en Ivoire

Mais au fait pourquoi Méduse ? Son nom vient de la similarité entre la couleur de l'animal gélatineux et celle des premières modèles de sandales. Mais à travers le monde, la Méduse est aussi appelée "squelette", "gluant", "nouille", "cricri", ou encore "mika" dans les Antilles.