DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Grèce appâte les jeunes pour les inciter à se faire vacciner contre le Covid-19

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
La Grèce appâte les jeunes pour les inciter à se faire vacciner contre le Covid-19
Tous droits réservés  Yorgos Karahalis/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

La Grèce veut inciter les jeunes à se faire vacciner contre le Covid-19.

150 euros en récompense

Pour les convaincre, le gouvernement a eu l'idée de leur offrir une récompense : 150 euros sur une carte prépayée remise après la première injection. Un cadeau réservé seulement aux 18-25 ans. Ils pourront dépenser cette somme pour voyager, aller à un concert, au cinéma au théâtre ou tout autre lieu culturel.

"J'appelle nos filles et nos garçons à saisir cette opportunité et à se faire vacciner, a déclaré solennellement le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis. _Ils vont pouvoir voyager, bouger, s'amuser et contribuer en même temps à l'effort national pour vaincre le coronavirus."
_

J'appelle nos filles et nos garçons à saisir cette opportunité et à se faire vacciner.
Kyriakos Mitsotakis
Premier ministre grec

Une incitation financière qui divise

Se vacciner pour profiter à nouveau de toutes les libertés. C'est le message adressé par les autorités grecques à travers cette campagne de promotion de la vaccination.

Mais dans les rues d'Athènes, l'idée d'une incitation financière divise les jeunes :

"Je ne pense pas que ce soit une bonne manière de persuader les gens de se faire vacciner. Celui qui veut se faire vacciner doit le faire parce qu'il le veut et qu'il y a réfléchi sérieusement, pas parce qu'il reçoit une prime", dit cette femme.

"À mon sens, c'est une bonne mesure. Le tourisme va en profiter. Mais tous les jeunes ne doivent pas se précipiter sur le vaccin juste pour obtenir la carte prépayée", indique cet homme.

"C'est comme vous soudoyer. Chacun doit pouvoir choisir s'il veut se faire vacciner ou pas. Et puis, 150 euros, ce n'est pas une grosse somme d'argent", poursuit cette jeune femme.

Les jeunes ne doivent pas se précipiter sur le vaccin juste pour obtenir la carte prépayée.
Un passant à Athènes

Un tiers de la population grecque est vaccinée

Alors que débute la saison touristique en Grèce, environ un tiers de la population est entièrement vaccinée. Les autorités grecques veulent accroître la cadence.

Michalis Arampatzoglou, correspondant d'euronews à Athènes : "Le gouvernement grec souhaite parvenir à vacciner plus de 70 % de la population adulte. Une décision du comité de bioéthique est attendue pour savoir si la vaccination doit devenir obligatoire pour des groupes professionnels spécifiques."