DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
pom-pom girls séniors à l'entrainemetn

Ces spectacles d'encouragements ne sont pas les bienvenues aux JO de Tokyo à cause de la pandémie. Cela n'empêche pas un groupe de pom-pom girls du troisième âge de continuer de s'entraîner dans une salle de sport de la capitale japonaise.

Au rythme de la chanson de Taylor Swift "Shake it off" certaines lèvent leurs pompons pendant que leurs camarades font un grand écart vertical.

A raison de deux heures d'entraînement par semaine, ces seniors préparent un grand spectacle pour marquer les 25 ans de leur troupe, un événement qui avait été reporté l'an dernier à cause de la pandémie. Une tâche colossale et physique mais aussi un bon moyen de "garder la santé".

Au début de l'aventure, certaines préféraient rester discrètes, de peur du qu'en dira-t-on. Le concept de pom-pom girls âgées, avec mini-jupe et costume à paillettes, risquait d'être mal compris par la société japonaise à l'époque. Les temps ont changé, preuve en est : il existe plusieurs autres groupes de pom-pom girls du troisième âge.