DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

France : le violent incendie dans le Var toujours pas "fixé" mais météo favorable

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
France : le violent incendie dans le Var toujours pas "fixé" mais météo favorable
Tous droits réservés  NICOLAS TUCAT/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

Le violent incendie qui s'est déclaré lundi dans le Var "n'est toujours pas fixé et est encore susceptible d'évoluer", mais les conditions météo s'annoncent "favorables" a indiqué jeudi le commandant des opérations de secours des pompiers Loïc Lambert.

L'incendie n'a pas progressé dans la nuit, a poursuivi Loïc Lambert, précisant que "les efforts ont été concentrés sur le secteur de la Garde-Freinet et Vidauban".

Le feu, qui s'est déclaré lundi après-midi depuis une aire d'autoroute de l'A57, au nord-est de Toulon, a brûlé plus de 6 300 hectares de forêt dans le massif des Maures et l'arrière-pays du Golfe de Saint-Tropez. Deux personnes sont décédées dans l'incendie, selon le dernier bilan.

Quelque 1 200 pompiers sont toujours sur le terrain et environ 10 000 touristes et habitants ont été évacués dès lundi soir. Mercredi soir, 1 300 vacanciers du camping PachaCaïd du village de La Môle, réfugiés dans un gymnase de Bormes-les-Mimosas, sur la côte, ont pu regagner leurs tentes et mobile-homes.

La France avait jusqu'ici été épargnée par les incendies cet été. Ce n'est pas le cas de la Grèce, deuxième pays le plus touché par les incendies derrière l'Italie cette année. Depuis lundi, un feu ravage la région de Vilia, au nord-ouest d'Athènes.

Le pays, qui a été confronté à une vague de chaleur sans précédent depuis des décennies, a subi des centaines de feux depuis le début de l'été. Les feux ont mis à rude épreuve les capacités des autorités, ce qui a conduit le gouvernement grec à lancer un appel à l'aide internationale, via l'Union européenne.

Dans le centre de l'Espagne aussi, un incendie de forêt s'est déclenché ce weekend à la suite d'un accident de voiture, dans la région d'Avila. Il est stabilisé, selon les médias espagnols, mais a brûlé plus de 20 000 hectares.