DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

États-Unis : la tempête Ida sème le chaos, au moins 44 morts à New York et autour

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
États-Unis : une habitante du Queens à New York trie ses affaires inondées suite à la tempête Ida
États-Unis : une habitante du Queens à New York trie ses affaires inondées suite à la tempête Ida   -   Tous droits réservés  Mary Altaffer / AP
Taille du texte Aa Aa

Vingt-quatre heures après le passage des restes de l'ouragan Ida, New York et les États voisins comptent leurs morts. Il y en a au moins 44 morts la région, dont 13 à New York.

Des torrents se sont déversés dans des rues des quartiers de Brooklyn et du Queens, tandis que des habitants, pris au piège, sont décédés dans leurs sous-sol.

C'est inédit pour des inondations à New York : l'"état d'urgence" avait été décrété.Alors que les pompiers ont porté secours à des centaines de résidents, un policier affecté à la surveillance du trafic routier est décédé dans l'Etat voisin du Connecticut.

Dans le comté huppé de Westchester, au nord de Manhattan, des dizaines de véhicules étaient encore immergés jusqu'au toit jeudi et des sous-sols de jolies maisons traditionnelles de la côte est dévastés par les eaux, qui sont montées parfois jusqu'à 60 cm.

Craig Ruttle/Copyright The Associated Press 2021
Des voitures immergées sur la Major Deegan Expressway dans le Bronx à New York suite à la tempête Ida, le 2 septembre 2021Craig Ruttle/Copyright The Associated Press 2021

A New York, le gigantesque réseau de métro a partiellement redémarré jeudi, après l'inondation de nombreuses stations. Le NWS, le service météo américain, a enregistré un record absolu de 80 mm de pluie en une heure à Central Park.

Dans l'État voisin du New Jersey, le bilan est aussi très lourd : 23 morts sont à déplorer. La plupart des victimes ont été prises par surprise dans leur voiture et sont décédées noyées.

Mary Altaffer / AP Photo
Danny Hong montre jusqu'où l'eau lui est monté dans son logement en sous-sol dans le Queens à New York suite à la tempête Ida, le 2 septembre 2021Mary Altaffer / AP Photo

Le président Joe Biden mise sur son grand plan dédié aux infrastructures pour lutter contre ce type d'événements, dont l'intensité et la récurrence est aussi liée au changement climatique, a-t-il rappelé.

"Je vais insister pour que l'on poursuive la mise en œuvre de mon plan "Build Back Better", qui prévoit des investissements historiques dans les installations électriques, la modernisation de nos routes, de nos ponts, de nos réseaux d'eau, d'égouts et de drainage, et de nos lignes de transmission, afin de rendre toutes ces installations plus résilientes face aux tempêtes, incendies et inondations qui vont se produire avec une fréquence et une férocité croissantes", a déclaré le président américain.

Changement climatique

Les ouragans et tempêtes sont un phénomène récurrent aux Etats-Unis. Mais le réchauffement de la surface des océans contribue à rendre les tempêtes plus puissantes, alertent les scientifiques.

Elles font notamment peser un risque de plus en plus important sur les communautés côtières, victimes de phénomènes de vagues-submersions amplifiés par la montée du niveau des océans.

"L'ouragan Ida, les incendies de forêt dans l'Ouest et les crues soudaines sans précédent, à New York et dans le New Jersey, nous rappellent une fois de plus que ces tempêtes ainsi que la crise climatique sont belles et bien là", a déclaré Joe Biden.

Joe Biden doit se rendre ce vendredi en Louisiane, cinq jours après le passage d'Ida, qui a fait en tout 13 morts dans cet Etat au Mississippi et en Alabama. Des centaines de milliers de foyers sont toujours sans électricité et plus de 180 000 personnes n'ont toujours pas accès à l'eau portable, rapporte Associated Press.