DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Parade civile et sans missiles en Corée du Nord

Les Nord-Coréens ont bénéficié d'un jour de congé ce jeudi à l'occasion du 73ème anniversaire de la fondation du régime, mais certains ont dû rester debout jusqu'aux premières heures du matin pour participer au défilé.

Cette année encore, la Corée du Nord n'a pas autorisé les bureaux des médias étrangers à Pyongyang à couvrir le défilé de la fête nationale.

Pendant près de huit ans, de 2010 à 2018, les autorités laissaient les médias étrangers basés à Pyongyang et du monde extérieur à couvrir leurs grandes célébrations, notamment les défilés militaires, y compris en direct.

Depuis 2018, les retransmissions en direct sont interdites.