euronews_icons_loading
 Des capteurs de brouillard fournissent de l'eau aux habitants de Lima

Régler la crise de l'eau avec le brouillard. C'est la solution proposée à des Péruviens, vivant dans l'une des régions les plus sèches du monde.

L'ONG "Peruvians Without Water" a aidé à fournir des "capteurs de brouillard" qui attrapent les gouttelettes à travers d'épaisses couvertures de brume tourbillonnante. Ces panneaux, recouverts de filets en polyéthylène, transportent les gouttelettes à travers un tuyau jusqu'à un réservoir de collecte accessible à environ 20 000 habitants de la capitale.

D'après Abel Cruz, président des "Péruviens sans eau", dans les quartiers comme El Trebol il est quasiment impossible pour le gouvernement de construire des infrastructures pour fournir de l'eau potable. Or, pour certaines familles, vivre dans cette partie haute et inhabitée des collines était la seule option, car les prix pour vivre dans la partie basse de la ville étaient trop élevés.

Plus de 1,2 millions d'habitants de Lima souffrent d'un manque d'accès à l'eau.