This content is not available in your region

Covid-19 : face au variant "Omicron", Israël ferme ses frontières aux ressortissants étrangers

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Des voyageurs portant des masques arrivent à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv en Israël, 28/11/2021
Des voyageurs portant des masques arrivent à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv en Israël, 28/11/2021   -   Tous droits réservés  Ariel Schalit/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

Une mesure radicale face au nouveau variant du coronavirus. Israël, où un cas d'Omicron a été confirmé, va interdire à partir de ce dimanche soir l'entrée des étrangers sur son territoire. Le pays venait à peine de rouvrir ses frontières au début du mois.

La mesure a été prise alors que débutent les célébrations de la fête juive d'Hanouka. Un cas du variant baptisé Omicron a été confirmé dans l'état hébreu chez un voyageur revenant du Malawi. Les Israéliens revenant chez eux devront, eux, se soumettre à un test PCR et à trois jours de quarantaine, sept jours pour les non-vaccinés.

"Je suis arrivée aujourd'hui d'un séjour de deux jours à Istanbul. J'avais prévu de rester trois jours, mais à cause des nouvelles mesures du gouvernement israélien, j'ai écourté mes vacances et je suis rentré plus tôt", témoigne cet Israélien.

"Je ne suis pas trop inquiète par rapport à la situation. Je suis vaccinée, et j'ai déjà eu le Covid, donc je pense que tout va bien se passer", dit cette autre voyageuse.

13 cas détectés aux Pays-Bas

Après la détection de deux cas, le Royaume-Uni a décidé de durcir les mesures d'entrée dans le pays en exigeant un test PCR à l'arrivée. En outre, le port du masque va redevenir obligatoire dans les transports et les magasins

"Dés que nous avons appris l'existence du variant omicron et d'une menace potentielle, nous n'avons pas hésité à agir. Nous avons pris des mesures rapides et je pense proportionnée, car la stratégie consiste à gagner du temps, pour donner à nos scientifiques le temps d'évaluer ce variant, car il y a encore beaucoup d'incertitudes", a déclaré Sajid Javid, le ministre britannique de la santé.

La liste des pays où le variant a été détecté ne cesse de s'allonger. Aux Pays-Bas, 61 voyageurs débarqués d'Afrique du Sud et testé positifs au Covid ont été placés en quarantaine près de l'aéroport d'Amsterdam. Au final, 13 d'entre eux ont été déclarés porteurs du variant omicron.