This content is not available in your region

Bulgarie : se faire vacciner contre le Covid-19 dans un bar, c'est possible à Sofia!

Access to the comments Discussion
Par YULIAN STOYANOV
euronews_icons_loading
Un père Noël se faisant vacciner dans un bar de Sofia (Bulgarie) - capture d'écran d'une vidéo d'Euronews.
Un père Noël se faisant vacciner dans un bar de Sofia (Bulgarie) - capture d'écran d'une vidéo d'Euronews.   -   Tous droits réservés  euronews video

C'est le seul bar en Bulgarie où vous n'avez pas besoin d'un pass sanitaire pour entrer, mais où vous en recevez un en sortant. Ce café de Sofia, la capitale bulgare, a décidé d'innover pour encourager la population à se faire vacciner contre le Covid-19 à l'approche des fêtes. Une initiative qui remporte un réel succès.

"Je pense que c'est une excellente idée. C'est beaucoup plus confortable, beaucoup plus agréable. Les médecins et les infirmières sont adorables. Alors oui, je recommande sans hésiter. C'est génial, c'est vraiment mieux que dans un fourgon en plastique devant un hôpital", réagit cette femme.

A l'origine de cette initiative, Ivan Landzhev, un professionnel de la publicité qui entend donner un coup de pouce à la campagne de vaccination de son pays très à la traîne par rapport aux autres pays européens.

"La Bulgarie a désespérément besoin d'une campagne de vaccination constructive. C'est ce que nous essayons de faire ici. Nous essayons de les aider. En effet, jusqu'à présent, les institutions publiques n'ont pas mené de campagne de vaccination totalement organisée et unie. Je pense que je parle pour nous tous, c'est la première fois que le monde entier est confronté au même problème. Nous devons tous faire face à la même situation", dit-il.

Un environnement festif loin des hôpitaux bondés, même le père Noël n'a pas pu résister, un client est ainsi venu déguisé pour son rappel vaccinal.

"C'est très amusant parce que la plupart du temps, les gens viennent aussi pour une consultation. Ils peuvent se détendre tout en se faisant vacciner. C'est mieux pour nous, c'est plus agréable pour vacciner, et pour eux aussi, ils sont plus contents", témoigne le docteur Svilen Donev.

En Bulgarie, la méfiance est particulièrement forte face aux vaccins, et 25% seulement de la population a reçu les deux injections, soit le taux le plus faible de l'Union européenne.