This content is not available in your region

Le Covid, l'ivresse au volant, et contaminer Mamie : ce qu'il faut éviter au réveillon

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
La Sécurité routière fait campagne avant le réveillon sur les dangers de l'alcool
La Sécurité routière fait campagne avant le réveillon sur les dangers de l'alcool   -   Tous droits réservés  AFP

Les Français vont-ils changer leurs habitudes à case du Covid ? Ils seront sans doute moins nombreux à table, difficile d'oublier la grande contagiosité de Omicron. Les autorités locales de Paris ont annulé les feux d'artifice sur les Champs-Elysées le soir du Nouvel An et ont appelé les gens à éviter les grands rassemblements, mais n'ont pas imposé de couvre-feu.

 Sur les marchés parisiens les huîtres sont arrivées de Bretagne, mais c'est hors de France que certains espèrent passer un réveillon plus relax, comme DJ Did qui évitera les restrictions en se rendant en Suisse, où les bars et les clubs sont ouverts.

Pour ceux qui arroseront la fête, les bénévoles de la sécurité routière proposent en plein Paris des ateliers pour mesurer et contrôler sa consommation d'alcool. Des ethylotests sont distribués pour motiver les buveurs à renoncer à rentrer en voiture. Un parcours a été créé pour reproduire les sensations d'une conduite en état d'ivresse. Germain, un jeune étudiant, repart avec sa provision d'ethylotests, qu'il compte distribuer en fin de soirée au copain qui le reconduira chez lui, pour commencer une bonne année 2020, sans accident.