Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Lourd bilan des émeutes au Kazakhstan : plus de 160 morts, près de 6 000 arrestations

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, AP
Lourd bilan des émeutes au Kazakhstan : plus de 160 morts, près de 6 000 arrestations
Tous droits réservés  AP Photo

Le bilan des émeutes de ces derniers jours au Kazakhstan est en forte hausse.

Selon le ministère de la Santé, au moins 164 personnes ont été tuées alors que la présidence révèle que les forces de l'ordre ont procédé à 5 800 arrestations.

Des manifestations pacifiques se poursuivent dans le pays, comme ici dans le sud-ouest à Janaozen, mais le porte-parole du président Tokaïev estime que "la situation est stabilisée".

Rien qu'à Almaty, où les émeutes les plus violentes ont eu lieu, au moins 103 personnes ont été tuées.

Les proches des victimes font la queue devant les morgues de la ville pour identifier le corps.

Les contestations ont commencé après l'augmentation des prix du gaz.

Un conflit interne au pouvoir, entre partisans de l'ancien président Nazarbaïev et ceux de son successeur Tokaïev, pourrait en partie expliquer l'intensité de violences et la rapidité avec laquelle les émeutes ont éclaté.

Répondant à l'appel à l'aide du président Tokaïev, Moscou a déployé au Kazakhstan des troupes dans le cadre de l'OTSC, l'Organisation du traité de sécurité collective.