euronews_icons_loading
L'une des têtes de la statue déboulonnée

Un travailleur russe et ukrainien main dans la main soulevant ensemble un symbole soviétique. A Kyiv, l'image ne passe plus. Le monument historique, érigé il y a 40 ans pour célébrer les liens russo-ukrainiens, a été détruit ce mardi.

Plus de deux mois après l'invasion de l’Ukraine par Moscou, le maire de la capitale ukrainienne a réclamé et obtenu le retrait de la statue. Il justifie sa décision en rappelant l'objectif russe "détruire l'État et les Ukrainiens".

60 autres monuments, bas-reliefs et signes associés à l'URSS et à la Russie seront bientôt démantelés. Plus de 460 rues seront également rebaptisées.