La flambée de violences en Ukraine attise les craintes d'une reprise généralisée des combats