Rafael Correa : "Les conditions imposées à la Grèce n'ont jamais visé à surmonter la crise, mais à liquider la dette"