En quête des ondes gravitationnelles