La Maison Blanche enrage après la publication d'un avis d'imposition de Donald Trump