"La Venise de l'Afrique" toujours menacée par le boom économique de Lagos