This content is not available in your region

Les Etats membres de l’UE valident la réforme de la PAC

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Les Etats membres de l’UE valident la réforme de la PAC
Tous droits réservés  Christophe Ena/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved

Après le Parlement européen, les Etats membres ont à leur tour adopté la réforme de la PAC. Cette nouvelle Politique agricole commune est le résultat d'un compromis qui compte ses détracteurs et ses partisans.

Tijs Boelens est à la tête d’une exploitation de 8 hectares bio en Belgique. "Elle (la PAC) va à contre-courant de l'écologie. Elle va à contre-courant du changement climatique et elle va à contre-courant d'une sécurité alimentaire pour le futur de l'Europe", s’emporte le trentenaire.

Le rapporteur de l’un des trois textes au Parlement européen, Peter Jahr (PPE), estime au contraire que "c'est un pas dans la bonne direction".

La réforme de la Politique agricole commune est une question de subventions pour les agriculteurs et exploitants. Tijs Boelens explique qu’un "grand paysan dans (sa) région reçoit 250 000 euros par an. Un paysan humble, normal, famille traditionnelle, il a 25 000 euros par an. Nous on touche 2 500 euros, même pas."

Pour Peter Jahr, avec ce nouveau cadre toutes les réponses ne seront plus données par l’UE. "Cette réforme permet aux Etats membres d'agir, il n'est pas interdit de fixer de limites, il n'est pas interdit de mettre en place une dégressivité, il n'est pas interdite de transférer l'argent de ce qu'on appelle les grandes entreprises vers les petites et moyennes exploitations", précise l’eurodéputé.

Les deux camps ne voient pas l'avenir de la même façon. "Cette nouvelle réforme de la PAC c'est business as usual, c'est faire les grands plus grands qu'avant! On est en train de donner de l'argent aux riches !", dénonce le producteur belge. 

Au Parlement, Peter Jahr souligne que les exploitants ont plusieurs tâches à réaliser : "ils produisent de quoi se nourrir, ils travaillent pour l'environnement et ils pourraient sauver le monde.

La réforme de la PAC entrera en vigueur en 2023.