Advertising
This content is not available in your region

"Football for friendship" : une huitième saison sous le signe de la bonne humeur et du numérique

euronews_icons_loading
euronews
euronews
Taille du texte Aa Aa

Avec plus d'un million de participants ayant pris part aux événements organisés en ligne tout au long de l'année 2020, la huitième saison de Football for Friendship s’achève. En raison de la pandémie de Covid-19, le programme de Gazprom International s'est mis à l’heure numérique pour donner aux enfants du monde entier la possibilité de continuer à partager leurs expériences.

Soutenus par des sportifs célèbres, des représentants d'académies de football et des journalistes, ces jeunes ont organisé plus de 50 événements cette saison, un record pour le football en ligne qui a été salué par le Livre Guinness des records.

Au programme : des cours, des flux vidéo en direct venant du monde entier et en bonus, la présence d'un invité spécial, la légende du Brésil et ambassadeur de Football for Friendship, Roberto Carlos.

Football for Friendship
EuronewsFootball for Friendship
Euronews
Football for friendshipEuronews

La saison s’est conclue avec le Championnat du monde numérique. Mais à défaut de réunir les enfants sur un terrain de football, Football for Friendship a développé une application pour téléphone qui permet aux joueurs de différents pays de former des équipes.

"Vous pouvez personnaliser vos joueurs afin de leur donner des cheveux aux couleurs du drapeau de votre pays si vous le souhaitez", explique Rich Williams, ambassadeur de Football for friendship. "Autre point intéressant : vous possédez des super-pouvoirs. Vous pouvez vous élancer plus vite que les autres joueurs. Si vous êtes près des cages et qu’un danger arrive droit sur vous, vous pouvez ériger un mur de briques dans les buts qui permet d’éviter aux autres de marquer. C’est donc un excellent moyen pour les enfants du monde entier de s’amuser un peu."

Euronews
Football for friendshipEuronews

Rencontres et bonne humeur malgré le contexte mondial

Studio glamour, invités spéciaux et mascottes colorées : le tirage au sort avait donné le ton du tournoi. Des centaines de participants avaient été sélectionnés pour prendre part à l'événement. Celui-ci leur a permis de nouer de nouveaux liens et de partager leurs expériences avec d'autres joueurs, malgré les kilomètres qui les séparent du fait de la pandémie mondiale.

"Je me suis fait beaucoup d'amis et pendant ces moments difficiles, nous étions très proches, nous parlions, nous nous amusions", souligne Mohamed Ilan Imran. "Pour moi, c’est l’opportunité de vivre une nouvelle expérience et de partager mes points de vue, comme joueur mais aussi en tant que personne", explique Doro Yusupov.

Mais la compétition sur le terrain est restée féroce. Et si le trophée a finalement été soulevé par l’équipe de la "Salamandre granuleuse", le prix se veut être destiné à l'ensemble des équipes. En s’adaptant à la pandémie, la voie numérique s'est donc révélée fructueuse et pourrait même se prolonger à l'avenir.

"Je pense qu’il faut essayer de marier les deux mondes (réel et virtuel) et d’impliquer le plus de personnes possibles pour en sorte que des choses positives sortent de ce contexte. Et si le numérique peut impliquer davantage d’enfants, alors c’est le genre de choses que nous devrions essayer de poursuivre en 2021. Mais espérons que les choses vont quand même s’améliorer", souligne Rich Williams.

Depuis son lancement en 2013, Football for Friendship a rassemblé des milliers de jeunes filles t garçons, ainsi que plus de 6 millions de supporters. Avec le soutien de grandes organisations sportives, telles que l'UEFA, la FIFA ou encore le Comité international olympique, le projet s'est développé sur de nombreux terrains de football, et même au-delà.

Euronews
Football for friendshipEuronews