Advertising
This content is not available in your region

Une plateforme virtuelle européenne célèbre l'entrepreneuriat au féminin

euronews_icons_loading
Business Planet
Business Planet   -   Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

La pandémie impacte toutes les entreprises, mais celles dirigées par des femmes ont été particulièrement touchées. Pour les épauler, une plateforme virtuelle européenne existe. Elle vise à mettre sur le chemin du succès, les femmes qui lancent, dirigent et développent leur entreprise.

À Turin, Serena et Chiara Bonfanti se sont tournées vers elle. Les deux sœurs dirigent avec leur père et leur oncle, une entreprise d'une quarantaine de personnes qui a été fondée par leur grand-père il y a plus de soixante-dix ans. Sa spécialité : les boutons. On trouve ses produits notamment en mercerie et en magasin de loisirs créatifs dans le monde entier.

Se former et partager de bonnes pratiques

Serena et Chiara nous expliquent ce qu'elles ont mis en place en prenant la tête de la société : "Nous avons travaillé sur la flexibilité. Nous faisons de notre mieux, pour toujours délivrer à nos clients, des solutions sur-mesure," assure Serena, responsable export au sein de Fratelli Bonfanti.

Sa sœur Chiara, en charge de la relation clients, renchérit :"Nous avons aussi numérisé notre communication grâce à de nouveaux canaux pour être en liaison avec nos clients, agents et distributeurs et leur apporter du soutien."

Toutes deux ont trouvé aide et conseil en intégrant une association locale de femmes entrepreneures à Turin qui à son tour, les a orientées vers WEgate, une plateforme en ligne dédiée à l'accompagnement des dirigeantes d'entreprise.

"WEgate est un portail virtuel : il m'a donnée l'opportunité en tant que cheffe d'entreprise d'enrichir mes compétences personnelles, de participer à un programme de tutorat, à des webinaires et à des formations," indique Serena. "Mais je m'implique aussi dans une association locale de femmes entrepreneures," ajoute-t-elle, "et grâce à cela, on peut partager des idées, faire du réseautage, accéder à des financements européens et échanger sur les meilleures pratiques."

"L'entrepreneuriat n'a pas de sexe, mais les femmes font face à des défis spécifiques"

Créer son affaire, que l'on soit un homme ou une femme, n'est pas chose aisée. Mais des études montrent que les femmes doivent affronter des obstacles majeurs. Ainsi, alors qu'elles sont à l'origine d'un tiers des créations d'entreprise dans l'Union européenne, celles qui lancent leur activité dans les technologies reçoivent seulement 2% des fonds de capital-risque.

De plus, la pandémie a touché particulièrement les sociétés détenues par des femmes car celles-ci appartiennent davantage à des secteurs plus exposés aux confinements.

Le réseau WEgate est ouvert à toutes les dirigeantes d'entreprise qui cherchent de l'aide. Eva Merloni en est la chargée de projet.

"WEgate est un lieu de confiance où elles peuvent trouver de l'information et du soutien sur la manière de lancer et développer leur activité comme sur l'accès à des financements, mais c'est aussi un lieu pour trouver l'inspiration et célébrer l'entrepreneuriat au féminin," fait-elle remarquer.

Nous lui demandons si elle juge vraiment nécessaire en 2021 de faire ainsi une distinction entre hommes et femmes en matière d'entrepreneuriat.

"L'entrepreneuriat n'a pas de sexe : dans de nombreux cas, les femmes et les hommes ont les mêmes besoins quand ils créent ou développent une entreprise," reconnaît Eva Merloni. "Pour autant," poursuit-elle, "les femmes font face à des défis spécifiques dans l'accès au financement ou encore dans la recherche d'un équilibre entre vie privée et vie professionnelle qui leur permette de fonder et diriger une entreprise."

La parole de l'expert

euronews
Anne Ravanona, fondatrice et PDG de Global Invest Hereuronews

Pour en savoir plus sur l'initiative WEgate, nous avons interrogé Anne Ravanona, fondatrice et PDG de Global Invest Her, une plateforme qui a pour objectif de trouver plus vite des solutions de financement pour les femmes entrepreneures. Elle nous décrit ce qu'est WEgate et à quel manque cette initiative s'efforce de combler.

"WEgate a été créée par la Commission européenne en partenariat avec d'autres organisations sur le terrain qui aident les femmes entrepreneures. Son objectif, c'est d'être un lieu d'accueil virtuel pour les femmes entrepreneures européennes qui veulent s'informer sur toutes les ressources disponibles dans leur pays et à l'étranger lors de la création et du financement de leur activité et qui veulent être mises en relation avec d'autres femmes entrepreneures. De nombreuses organisations qui sont à leur service y participent," explique Anne Ravanova.

"Dans l'Union européenne, nous devons absolument rassembler tout cela sous la forme d'un guichet unique car il y a tant de ressources disponibles un peu partout. Et WEgate est un parfait outil pour pouvoir s'y retrouver," souligne-t-elle.

Liens utiles

Initiative WEgate

Page de la Commission européenne sur la plateforme WEgate

Entreprise Fratelli Bonfanti (Turin)

Journaliste • Paul Hackett