This content is not available in your region

Roberta Metsola : "L'UE doit ouvrir ses portes à l'Ukraine qui se bat pour les valeurs européennes"

Access to the comments Discussion
Par Oleksandra Vakulina
euronews_icons_loading
la Présidente du Parlement européen Roberta Metsola à Davos
la Présidente du Parlement européen Roberta Metsola à Davos   -   Tous droits réservés  AFP

"L'Union européenne doit ouvrir ses portes aux pays qui se battent pour les valeurs fondamentales de l'Union", a déclaré la présidente du Parlement européen Roberta Metsola. La dirigeante européenne, qui a participé au Forum économique mondial de Davos, s'est exprimé en faveur de la candidature de Kyiv.  

"Les Ukrainiens mènent aussi notre guerre. Ils combattent en Europe contre une dictature autocratique qui intimide, menace et fait chanter l'ensemble de l'Union européenne et de notre continent. Si aujourd’hui, nous ne nous engageons pas à ouvrir nos portes à des pays qui se battent pour les valeurs fondamentales que nous partageons tous et dont nous sommes si fiers, qu'est-ce que nous pouvons faire d'autre ?", explique Roberta Metsola au micro d'Euronews.  

Au-delà du soutien politique, des chefs d'entreprise discutent à Davos de ce qu'ils peuvent faire de leur côté pour soutenir l'Ukraine et mettre en œuvre les mesures nécessaires.Parmi eux on retrouve, Andy Hunder, le président de la Chambre de commerce américaine en Ukraine, qui nous explique le rôle que pourraient avoir les entreprises américaines dans la reconstruction de l'Ukraine. 

Enfin Euronews a rencontré des invités du forum qui ont expliqué ce qu'ils attendent concrètement du forum économique mondiale.

Retrouvez ci-dessus le récapitulatif de la journée, par notre envoyée spéciale Sasha Vakulina.