This content is not available in your region

L'Estonie, championne européenne de l'ordonnance électronique transfrontalière

Par Claudio Rosmino
euronews_icons_loading
Smart Health
Smart Health   -   Tous droits réservés  euronews

L'Estonie est pionnière en matière d'ordonnance électronique. Ce service permet aux patients de retirer les médicaments prescrits par leur médecin en pharmacie sans ordonnance papier.

Son expérience est aujourd'hui, un exemple à suivre pour la mise en œuvre d'un espace européen des données de santé, un vaste projet lancé officiellement en mai 2022 par la Commission européenne qui utilisera les données des patients pour améliorer les soins transfrontaliers et soutenir la recherche et l'élaboration de politiques en la matière.

Après l'avoir mis en place à l'échelle nationale, le pays balte s'est rapproché de l'Italie pour lancer en 2013, un projet de service de santé transfrontalier qui finalement, n'a pas abouti faute de financement.

Service transfrontalier avec la Finlande

Une nouvelle opportunité s'est présentée en 2017 : TEHIK, l'agence estonienne des technologies de l'information, a mis en place avec la Finlande, grâce à des fonds européens, la toute première ordonnance électronique destinée aux ressortissants de l'Union voyageant dans un autre État membre.

"On a lancé le service transfrontalier de prescription avec la Finlande en janvier 2019," explique Tõnis Jaagus, directeur de la division santé à TEHIK.

"Et à__la date d'aujourd'hui, les Finlandais l'ont utilisé environ 15 000 fois en Estonie et les Estoniens l'ont utilisé environ 5 000 fois en Finlande," précise-t-il.

Échelle européenne

Cette ordonnance électronique qui concernera peu à peu tous les pays de l'Union européenne offre aux patients, de la flexibilité et une continuité des soins quand ils séjournent dans un autre État membre. De plus, le recueil sécurisé de leurs données médicales contribue à l'élaboration de meilleures politiques de santé publique.

Journaliste • Claudio Rosmino